Des Bretons en Grande Bretagne

19 novembre 2018

Fifty shades of Autumn...

Novembre touche à sa fin après avoir laissé exploser ses magnifiques couleurs...

IMG_20181111_113521

IMG_20181109_090829

IMG_20181117_143126      IMG_20181117_143145

IMG_20181117_143341      IMG_20181117_144619

IMG_20181111_115206      IMG_20181111_115526

IMG_20181119_115037

Maintenant, nous nous préparons à vivre un Noël so British...

 

Posté par EFrelin à 13:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Gold star

La semaine dernière Mayeul est revenu de l'école avec la Gold Star !

IMG_20181106_154345

Cette "distinction" est donné lors de l'assemblée qui réunit toute l'école le lundi matin. Elle ne correspond pas à une compétence précise ni à l'acquisition de savoirs académiques. Elle vient récompenser les élèves pour un effort particulier fourni durant les semaines passées.  Un effort en lien avec leur histoire et leurs compténces de départ. 

Mayeul a donc reçu la Gold Star pour ses "efforts en anglais et le sérieux dans son travail". Quelle satisfaction, individuelle et familale. Il l'a portée toute la semaine, avant de la rendre à l'assemblée suivante. 

D'après ce que l'on m'a expliqué, chaque élève de l'école a, dans l'année, l'honneur de recevoir cette distinction. C'est ainsi pour chaque enfant l'assurance d'être félicité pour ce qu'il est et non pour ce qu'il fait.

Dans un univers où il n'est pas toujours facile de briller pour ce que l'on est au milieu des autres, nous avons trouvé cette idée extrèmement bienveillante. 

 

Posté par EFrelin à 13:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 novembre 2018

Year 6 Music Soiree

 

IMG_20181112_185936Le 12 novembre dernier avait lieu la soirée musicale des years 6. 

Tous les élèves volontaires ont pu présenter le numéro de leur choix, entre musique et danse, seul, en groupe et en chorale. 

Soirée "smart" où les parents étaient invités à venir bien habillés et à profiter du show avec un agréable verre de vin...

Nous avons eu le plaisir de découvrir que les jeunes ici écoutent des musiques de notre jeunesse: Queen, Pink Floyd, ABBA. 

Nous avons également été impressionnés par l'implication de tous les enfants dans cette soirée. Ysaline a admis avoir été agréablement surprise de voir qu'il n'y a pas de jugement entre les élèves, juste le plaisir de faire du mieux qu'ils peuvent pour vivre cette expérience commune!

IMG_20181129_105624

Ysaline a présenté un morceau de harpe. Alors déjà, l'arrivée de l'instrument sur scène a fait sensation. Et surtout, notre demoiselle a admirablement bien joué; élèves, parents et professeurs n'ont pas tari d'éloges... Cette petite expérience lui a fait le plus grand bien!

IMG_20181112_212152

En bref, un joli moment!

Au sujet de la harpe, nous avons enfin trouvé un professeur pour Ysaline.

Pour le moment nous avons l'impression d'être entré dans une nouvelle dimension (encore une autre!): un monde où les notes deviennent ABCDEFG, où l'on parle B Flat ou G Sharp, où les double-croches deviennent des semiquaver, où l'on travaille les scales... Bref pour le moment je fais pas mal l'interprète mais Ysaline et moi progressons de semaine en semaine! 

Seul point négatif, ce sont des cours particuliers. A ce rythme, il faudra bientôt que l'un de nous vende un rein, mais Ysaline a un professeur de harpe, c'est l'essentiel! 

 

Posté par EFrelin à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

31 octobre 2018

Trick or Treat!

Les vacances sont terminées, les collégiens ont repris les cours lundi et les primaires aujourd'hui...(Cela fait partie des sujets de mécontentement des enfants: les 4 semaines de vacances en moins que les petits français sur l'année!)

Bref, les vacances sont finies mais nous sommes donc rentrés à temps pour préparer Halloween.

Quelques décorations, mais surtout notre premier Jack O'Lantern!

IMG_20181029_075858  IMG_20181029_075823  IMG_20181029_075805

IMG_20181029_080136

L'entrée de la maison est devenue tout à coup nettement moins accueillante!

  IMG_20181029_080337    IMG_20181029_172228

Lundi, Ysaline avait invité une amie à la maison. Les 2 miss nous ont préparé des cookies spécial Halloween.

IMG_20181029_155826

 

 _____________Anecdote_______________

A 2 jours d'Halloween Cyril et moi nous interrogeons sur l'organisation, à savoir comment faire pour être à la fois dans la rue avec nos enfants et chez nous pour accueillir les enfants du quartier et leur traditionnel "Trick or Treat".

Mayeul avait sa solution toute trouvée: " Les enfants dehors et les adultes à la maison!"

- On ne va pas laisser les enfants sortir seuls Mayeul, ça n'est pas possible!

- Ben c'est pas grave, on prend l'ado avec nous!... Heureusement, l'ado en question n'a pas entendu!

* * * * *

Mercredi 31, les maisons du quartier se sont parées de leurs décorations. La consigne ici est claire, les enfants ne sont autorisés à aller sonner que dans les maisons décorées ou ayant mis une citrouille devant leur porte.

IMG_20181031_152452    IMG_20181031_152430    IMG_20181031_152448

A la nuit tombée (17h en fait, il fait nuit super tôt ici!) Cyril et les enfants sont partis arpenter les rues du quartier. Je suis pour ma part restée à la maison pour accueillir les petits monstres en quête de bonbons (faut pas être trop trouillarde!) Pour les déguisements, on a fait avec les moyens du bord, les enfants ont fait travaillé leur imagination, avec de la récup et de l'optimisation! 

IMG_20181031_173619  IMG_20181031_173602  IMG_20181031_173545

 Bref, cette année on a joué le jeu.

IMG_20181028_170659

 

Maintenant, on va pouvoir préparer l'avent! 

A bientôt!

 

 

Posté par EFrelin à 19:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 octobre 2018

Des bretons de Grande Bretagne en Bretagne!

Le 19 octobre dernier se terminait le premier half-term de l'année scolaire.

Cyril n'ayant pas de vacances, les enfants et moi sommes partis pour quelques jours en France, à Brest même! Officiellement, Cyril devait en profiter pour travailler "à fond les ballons", en vrai il a été bien malade... Mais cela nous aura au moins permis d'échapper à l'assaut des virus!

IMG_20181029_080717

Nous avons organisé un gouter retrouvailles aux Capucins qui nous a permis de revoir tous les amis ayant pu se libérer. Une petite fête improvisée bien agréable!

IMG_20181029_080520

Durant nos 4 jours sur place, je n'ai pas trop vu les filles qui vadrouillaient pour revoir leurs amis. J'ai profité de ces quelques jours pour faire le plein de tout ce que je n'ai pas encore réussi à trouver en Angleterre et pour aller chez le coiffeur, n'ayant pas encore osé tenter l'expérience en anglais!

J'ai surtout eu le temps de vivre moi aussi des retrouvailles très agréables, après notre départ plutôt mouvementé de cet été. Merci à tous pour ces beaux moments! 

Nous avons repris la route, puis l'avion le coeur gros et avec des envies de retour... En partant il y a quelques mois nous n'imaginions pas que Brest deviendrait désormais l'une de nos destinations de vacances!

Nous espérons donc revenir très vite... A suivre!

IMG_20181026_182924

 

Posté par EFrelin à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


10 octobre 2018

News Letter - 6

Fin de notre premier mois scolaire en Angleterre. L’heure d’un premier bilan ?
Pour être honnête, c’est un peu les montagnes russes émotionnelles par ici. Nous alternons des moments de découvertes enthousiastes avec des périodes de baisse de moral… Comme dans tout changement, il y a des phases et les choses ne sont pas linéaires, nous en sommes conscients.

Concernant l’école, nous sommes toujours dans la découverte de ce système tellement différent de ce que nous avons connu jusqu’à présent. C’est une toute autre philosophie autour de l’enfant qui nous convient plutôt bien. Il y a encore beaucoup de choses que nous ne comprenons pas dans leur façon de faire mais l’année sera longue donc cela nous laisse quelques perspectives d’évolution !

Mayeul se comporte tel Champollion à la découverte des hiéroglyphes ! Il décrypte, compare, écoute, répète, analyse et commence à mettre en place son cerveau de petite personne bilingue. Son jeune âge fait qu’il a la chance de ne pas se poser de question. Il semble à l’aise en classe et comprendre ce qui se passe autour de lui. Ses 2 instits le décrivent en terme très élogieux (ils sont forts pour cela les anglais!). En revanche, il est très frustré ne pas pouvoir jouer vraiment avec les autres enfants car il ne peut pas encore s’exprimer… Mais il reste heureux de vivre, ce qui est l’essentiel !

Salomé semble plutôt bien s’en sortir. Les professeurs sont bienveillants et font en sorte de lui permettre de progresser et de travailler malgré la barrière de la langue. Elle est de plus en plus à l’aise pour participer et s’exprimer en classe. Il y a bien évidemment des petits moments d’abattement mais elle est bien épaulée au collège, ce qui est très encourageant. Tous les jeudis après les cours, elle est volontaire dans la ferme du collège. Et la prof de musique vient de la recruter pour l’orchestre du mardi… mais on ne sait pas encore de quel instrument elle jouera ;-) Nous rencontrons demain son tuteur et aurons donc un retour des professeurs après ce 1er mois.

L’organisation du collège est très différente. Nous sommes loin d’avoir tout compris, j’espère pouvoir vous en parler plus longuement une prochaine fois...

 Ysaline est pour le moment en phase de colère et de déni. Elle dit ne rien comprendre en classe, ce qui entraîne beaucoup de découragement. Elle qui était plutôt bonne élève vit assez mal le fait de ne pas pouvoir comprendre tout ce qui est demandé et du coup de ne pas pouvoir montrer ce dont elle est capable. Nous avons beau lui dire d’être patiente, il est difficile de lui faire entendre raison… Et dans ces moments, qu’il est difficile en tant que parents de rester confiants et de ne pas douter de nos choix. Même si ce que nous avons pu lire et les témoignages que nous avons reçus nous disent qu’elle y arrivera forcément, cette période de transition est assez angoissante et inconfortable pour tous…

Malgré tout, elle a commencé à se faire quelques amies et elle semble très appréciée à l’école par ses camarades . Les enseignants sont également très positifs et bienveillants.

 

  • L’école à l’anglaise : autonomie et épanouissement !

 

  • Homeworks

De ce que l’on a pu voir jusqu’à aujourd’hui, il y a nettement moins de travail à la maison qu’en France.
Ysaline, par exemple, reçoit ses devoirs le jeudi pour le mardi : maths, spellings (liste de mots à savoir écrire en fonction d’une règle précise) et anglais (compréhension et analyse de texte). A elle d’organiser son travail en conséquence.
Salomé n’est pas submergée de travail contrairement à ce qu’elle a pu connaître les années précédentes. Il s’agit surtout de mises en application des notions vues en cours, sous différents formats : présentation, devoirs, rédaction.
Mayeul reçoit le mercredi une liste de 5-6 mots à apprendre, en lien avec un ou des phonics qui seront travaillés en classe la semaine suivante. Il vient également de recevoir un liste d’une quarantaine de mots qu’il devra savoir lire et écrire pour les vacances de Noël. Enfin, toutes les semaines, nous découvrons un nouveau livre, dans lequel nous jouons avec différents sons et découvrons du vocabulaire ! A cela s’ajoute une longue liste de mots qu’il doit apprendre afin de rattraper ses camarades qui, eux, ont commencé ce travail l’an dernier. Nous avons un cahier de liaison dans lequel nous devons noter le travail fait à la maison et dans lequel les instits notent leurs remarques, conseils et encouragements.

 

  IMG_20180925_164517    IMG_20180912_165004

Nous ressentons un vrai désir de co-éducation de la part de l’école ; chacun doit faire sa part;-)

Nous avons d’ores et déjà découvert l’originalité des homeworks à l’anglaise, sous la forme de projets qui encouragent les enfants à développer leur créativité.
Ainsi la semaine dernière, les years 6 avaient à réaliser un « block- dog ». A partir d’un bloc de bois, chaque élève devait fabriquer un « chien » et décider de sa personnalité !

IMG_20180930_173142     IMG_20181003_160754

 IMG_20181004_083713

Passé un petit moment d’interrogation, il nous a fallu nous mettre au travail ! Heureusement que nous sommes plutôt friands d’activités manuelles : pompons, nœud en crochet, corde tressée et récupération, nous avons fait avec les moyens du bord !

Pas mal non ?      IMG_20181004_083417

La semaine s’est terminée avec un défilé de block-dogs des years 6 devant le reste de l’école ! Chien futuriste, télécommandé, fourrure sur roulettes… on a vu de tout !

Bon, selon les mamans avec lesquelles j’ai pu discuter, nous n’aurons pas ce genre de projet toutes les semaines, fort heureusement !!

 

  • Le sport

Le sport est mis à l’honneur ici, autant en primaire qu’au collège. Il y a même un professeur de sport à l’école primaire, c’est dire !
L’uniforme de chaque école comprend d’ailleurs un PE kit (Physical Education) qui est utilisé pour toutes séances de sport, même dans les petites classes. On ne rigole pas avec la tenue !
Les élèves ont également la possibilité de participer à différentes disciplines sportives, avant ou après l’école ou sur la pause méridienne ; cela en plus des heures prévues au programme !
Ysaline a ainsi commencé à jouer au foot tous les midis et a été « sélectionnée » dans l’équipe de l’école. Nous avons donc assisté jeudi dernier à la première rencontre inter-écoles… Moi qui disais que je ne voulais pas que Mayeul fasse du foot pour échapper aux samedis au bord d’un terrain… !

IMG_20181005_071254       IMG_20181005_071435   

  IMG_20181004_153045

Mayeul a, quant à lui, profité de ce moment coté détente !

Nous avions préparé un slogan digne des meilleures cheerleaders, mais Ysaline nous a interdit de nous faire remarquer !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • La musique

Elle occupe elle aussi une place de choix. Une prof intervient 2 jours /semaine à l’école primaire avec chant pour toutes les classes, mais aussi une chorale et un ensemble instrumental pour les élèves qui le souhaitent. Les enfants qui pratiquent un instrument ont également la possibilité d’avoir leur cours hebdomadaire à l’école, en lien avec l’école de musique du conté.
Mayeul va chanter tous les lundis avec sa classe.
 Ysaline avec sa harpe fait un peu sensation car ce n’est pas un instrument très répandu par ici ; étrange, nous pensions que nous nous approchions des influences celtes ! Nous sommes encore en recherche d’un enseignant pour elle. Mais elle devrait normalement entrer dans l’ensemble et la chorale de l’école.

 

  • La médecine anglaise

Après 2 mois en Angleterre, nous venons de faire connaissance avec le système médical local. Je m’attendais à quelque chose de compliqué mais c’est au final hyper pratique.

Toute la famille est enregistrée dans un centre médical regroupant différentes spécialités. Pour un rdv prévisible, il faut compter 15 jours de délai ; pour une maladie, nous avons pu avoir un rdv dans la journée. Et c’est Ysaline qui a inauguré le système !
Première surprise, les soins médicaux sont « gratuits » pour les enfants, nous n’avons aucun frais à avancer (bon en vrai, on sais bien que cela n’est pas gratuit, ce sont les impôts qui permettent cela!). Pas de carte vitale à fournir, c’est le NHS sous lequel nous nous sommes inscrits qui prouve notre identité.
Avant de partir, j’avais donc préparé mon texte avec Google Translate (mon meilleur ami en ce moment!) : headache, sore throat, fiever, earache… Un médecin charmant qui a pris le temps de parler slowly afin que l’on se comprenne s’est occupé de la demoiselle.

IMG_20181002_123035

 

La deuxième surprise du système a eu lieu dans la pharmacie, attenante au centre médical. Là encore, aucun frais à avancer. Et le traitement antibiotique a été reconstitué sous nos yeux par la préparatrice, avec la juste dose pour la durée du traitement. Une vraie bonne idée là encore ! On verra une prochaine fois si l’idée est valable pour les comprimés…

 

 Le NHS (National Health Service) semble très sensible à l’épidémie de flu (grippe). Il y a des affiches un peu partout, le messaged’attente du centre médical précise de ne pas se déplacer en cas de flu… Il y a une campagne de prévention assez forte à l’école également avec une « vaccination » nasale gratuite, fortement recommandée chez les enfants de classe de réception à year 5. Après 2 années à grippe, Mayeul pourra peut-être y échapper cette année.
 
Je ne sais pas si l’épidémie est plus virulente que chez nous, ou au contraire si leurs méthodes de prévention permettent de la limiter.
Nous saurons cela très vite… winter is coming !

 

 

What else ?

 

J’ai enfin une carte bancaire, un NIN et un NHS number, me voilà donc en règle !! Il ne nous manque plus qu’une voiture anglaise et nous serons au top !

Le système judiciaire français ayant attesté que je n’avais aucun crime ni délit à mon actif, j’ai déposé hier mon DBS à l’école primaire (Disclosure and Barring Service, équivalent de notre casier judiciaire, document indispensable pour travailler auprès des enfants). Je vais donc pouvoir passer en phase active pour l’organisation du french club de l’école primaire ! A voir ce que cela donnera et les opportunités que cela m’offrira.

 

 

Jeudi dernier, j’ai été invitée à mon premier coffee avec 4 mamans de l’école. Un grand moment compte tenu de mon niveau d’anglais, mais très sympa malgré tout. (Bon en vrai, si on s’adresse à moi, je ne m’en sors pas trop mal ; c’est lorsque les anglais parlent entre eux que ça se complique !! )

 Nous avons beaucoup échangé sur les différences de nos habitudes de vie ; c’est assez rigolo de voir à quel point nous sommes presque pareils, mais tellement différents. Horaires de repas, coucher, menus, cuisine, rayons de supermarchés, conduite… Tant de petits détails qui nous ont bien fait rire !

Je suis passée pour une extra-terrestre en expliquant que notre famille tente de réduire ses déchets, que nous n’achetons pas d’aliments déjà préparés, que nous cuisinons tout ce que nous mangeons, que nous n’avons qu’un menu identique pour toute la famille à chaque repas, que nos enfants (et mon mari) mangent des légumes, que nous mangeons à table et ensemble…

Ce qui est intéressant dans ces rencontres, c’est de constater que les clichés que nous pouvons avoir pour un pays et ses habitants n’arrivent pas par hasard… Il y a une part de vraie et tout ce qui s’ajoute autour. Cette discussion était très agréable, sans préjugés ni moqueries ; juste l’envie de comprendre ce qui fait l’identité de chacun...
Il y a tant et tant à apprendre encore. J’ai hâte d’être au prochain café !

 

Après quelques semaines de recherche, j’ai fini par trouver un cours d’anglais pour moi. Deux heures de cours tous les mardis, j’espère pouvoir progresser et me donner les clés pour me sentir moins stressée et isolée. L’objectif (inavoué) est aussi et surtout de ne pas être prochainement dépassée par mes enfants qui parleront anglais mieux que leur mère...

La constatation est sans appel, je vais souffrir… Je ne me souvenais pas que l’anglais était aussi compliqué !
J’ai pris un bon coup de vieux en me retrouvant au milieu de ce groupe d’étudiant. Elle est loin l’époque de l’anglais LV1 au lycée!!
J’ai surtout ressenti une énorme vague de compassion pour mes enfants qui vient cela tous les jours...

 

 

 

 

__________Petites bizarreries locales__________

 

* Les anglais ne semblent pas s’inviter chez eux. Ils se retrouvent plutôt dans des lieux publics : café, pub, restaurant. Le premier exemple en fut mon café de jeudi : dans un café de la ville et non chez l’organisatrice dudit café !

* Les horaires des repas : OMG !!

Ysaline a été invitée il y a 2 semaines chez une amie après l’école. Lorsque je suis allée la récupérer à 18h, ils avaient déjà dîner. Bon il va falloir que je creuse un peu mon étude sociologique dans ce domaine.

 IMG_20180925_085301

* Dans notre quartier, de nombreuses rues comportent le mot hill (= colline). Ceci explique la super « charette » du facteur avec assistance électrique !

 IMG_20180928_173952

 

 

* Au détour d’une ballade, nous avons vu passer ce camion qui semblait surgir d’un film américain ou d’un souvenir d’enfance !

 

 

 

  * La ville est parsemée de parcs et de verdure. Nous avons la chance de pouvoir croiser des écureuils dès que nous sommes dehors. Ce petit animal provoque l’admiration de toute la famille, et très régulièrement quelqu’un s’écrie « écureuil » (cf « Là-haut » pour les incultes!). On doit passer pour des touristes pour les anglais qui semblent ne plus y prêter attention …

Bref, le squirrel est notre nouvelle mascotte !

IMG_20180913_132036

 

 

_____________Nos 1ères fois_______________

* Je profite de mon temps-libre de mère au foyer pour me remettre au sport; mes débuts en cours de body-combat sont plutôt risibles: entre musique à fond, cardio malmené et anglais sommaire, je n’en mène pas large ! Heureusement qu’il y a l’image car le son ne m’est pas d’un grand secours pour le moment !

* 1ère invitation à une anniversaire pour Ysaline : de 16h30 à 19h15 avec escalade, gâteau et pizza (oui, dans cet ordre!). Comme on nous l’avait dit, les enfants n’ouvrent pas leurs cadeaux pendant la party… Il faudra que l’on creuse ce détail également !

 

_____________Anecdotes_______________


  • Tous les matins la classe d’Ysaline se met en forme avec des vidéos de ce genre :

https://www.youtube.com/watch?v=EEOp-FaekSY

https://www.youtube.com/watch?v=tbPGvZDNoY0

D’après Ysaline, tout le monde s’en donne à cœur joie. Nous avons bien rit quand nous l’avons vue « réviser » les chorégraphies afin de pouvoir suivre en classe !

  • Lorsque j’ai annoncé aux enfants que je commençais un cours d’anglais, Mayeul m’a immédiatement fait remarquer que ça n’était pas juste qu’il doive aller à l’école tous les jours, toute la journée, alors que je n’irai que 2 heures par semaine...

  • La semaine dernière, le travail de spelling d’Ysaline portait sur la règle des mots en FER (referee – referred...). Grand moment de solitude, quand Cyril et moi avons constaté que nous ne la connaissions pas (que celui qui la connais lève la main!). Google est venu à notre secours afin d’essayer d’en comprendre les subtilités.

Deuxième moment de solitude, lorsque l’instit a essayé de nous l’explique par sms...

Troisième moment de solitude, quand, au bout de quelques minutes passées à répéter les mots pour trouver la bonne prononciation, j’ai eu la surprise d’entendre Mayeul me corriger car il trouvait que ma prononciation n’était pas la bonne!

 

 

 

Voilà pour les dernières news de la famille. Pour les prochaines nouvelles, j’espère que je pourrai vous présenter la version blog de nos aventures !

En quelques jours, l’automne s’est bien installé de ce coté de la Manche. Les journées raccourcissent à vue d’œil et nous laissent imaginer les courtes journées hivernales qui approchent.

Halloween se prépare et nous montre que nous avons bien changé de pays. Sans être la grande fête américaine que nous pouvons voir dans les films, nous pouvons aisément constater que cette période a une toute autre couleur qu’en France. Décorations, déguisements, citrouilles envahissent les rayons des magasins. Halloween n’est pas une fête que nous célébrions en France… Nous sommes plutôt enclins à fêter la vie ;-) Mais cette année, nous ferons une exception à la règle. C’est cela aussi l’intégration !

IMG_20180927_101551

 

D’ici 2 semaines, les enfants et moi nous accorderons quelques jours de vacances à Brest. Après ces premières semaines fortes de tant d’efforts et d’émotions, il est important que chacun puisse retrouver ses amis. Il faut avouer que tout le monde compte les jours !

Alors à bientôt pour ceux que nous aurons la chance de pouvoir revoir à ce moment…

 

Posté par EFrelin à 16:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 septembre 2018

News Letter - 5

Dernière semaine de septembre, l’automne semble arriver ici et Halloween commence déjà pointer le bout de son nez…
Après presque 3 semaines d’école, tout le monde semble trouver son rythme en douceur.

 

Salomé se sent de plus en plus à l’aise à l’anglais. Si les premiers jours elle parlait beaucoup français avec son amie québecoise, elle participe désormais de plus en plus aux conversations des autres élèves. Elle se sent également de plus en plus en confiance pour prendre la parole en classe.Le fait d’être restée en Year 9 fait qu’elle a déjà fait certains des cours qu’elle voit en ce moment, ce qui aide à la mettre en confiance.
Le point noir est la littérature anglaise : Mice and Men (Steinbeck) lui donne un peu de fil à retordre. Mais son professeur se l’est procuré en français pour l’aider un peu. D’autant plus qu’elle a, à priori, été mise dans le niveau le plus élevé (les élèves sont par niveau dans chacune des matières) ce qui met la barre un peu haut. Mais elle prend les choses avec philosophie, et se dit qu’elle aura au final un bon niveau d’anglais !
Elle s’est également inscrite comme volontaire dans la ferme de l’école : soins aux animaux, nettoyage des enclos… De missions que les élèves semblent remplir avec sérieux. Les permanences sont ainsi à assurer également durant les vacances scolaires…


Ysaline est peut-être celle pour laquelle les choses sont les plus difficiles, mais nous nous y attendions. Sa réserve et son manque de confiance freinent un peu ses initiatives et sa prise de parole. Mais ses enseignants sont confiants et très positifs à son égard. Chacun semble d’ailleurs déployer des trésors d’inventivité pour que la communication soit bonne en classe (tablette à disposition, travaux en petits groupes, soutien des autres élèves pour la
prononciation en anglais). Il faut juste accepter de ne pas trop maîtriser pour le moment et rester confiants sur l’évolution à venir.
Tout le monde a été ravi d’apprendre qu’ Ysaline est musicienne. Elle va ainsi commencer à chanter dans la chorale de l’école et à participer à l’ensemble instrumental…
Les invitations chez les copines commencent à arriver... nul doute que cela lui permettra de progresser bien plus vite qu’avec n’importe quelle méthode pédagogique ;-)


Mayeul quant à lui nous épate. Nous savions qu’à cet âge l’apprentissage d’une langue est quasi-naturel… mais rien ne peut décrire ce que l’on ressent en l’expérimentant réellement!
Tous les jours son vocabulaire s’enrichit, des phrases font leur apparition. Ses enseignantes nous disent qu’il participe en classe et parle de plus en plus, qu’il joue avec les autres enfants…
Tous les jours il va 5 à 10 minutes dans le groupe des Reception (4 ans) pour voir les premiers phonics. Pour le reste, il suit avec sa classe.
Nous appréhendions l’apprentissage de la lecture (normalement on apprend à parler avant d’apprendre à lire) mais au final il se débrouille plutôt bien. Il
commence à manier le franglais avec des phrases du type « je said » ou « toi and moi »…IMG_20180916_163201
Je tâtonne un peu pour le moment dans la façon dont je dois travailler avec lui. Mon attitude d’adulte aurait tendance à vouloir passer par le français ; au final je me rends compte qu’il n’en a pas forcément besoin. Cela ne le dérange absolument pas d’apprendre à déchiffrer des sons ou des mots sans en connaître le sens… Son cerveau remet tout cela en ordre sans moi !
Bref, je me régale et constate que très bientôt je serai dépassée !!

 IMG_20180914_145928


Tous les vendredi après-midi il y a cross à l’école pour les year 2 à 6. Les parents sont invités à venir y assister avant de récupérer les enfants.
Nous assistons alors à un beau moment de cohésion. Tous les élèves avec un bon nombre d’enseignants y participent ; même le directeur adjoint s’y colle. Cela durera jusqu’ à Noël si j’ai bien compris.

 

 

 


Le réseau et la place des parents semblent très développés ici.
Nous recevons par exemple un courrier de l’école primaire tous les vendredi pour les informations concernant la semaine à venir.
Il y a une mailing liste pour les parents de year 6 et un groupe de discussion whatsapp pour les year 1. Cela nous permet de ne louper aucune info et surtout de poser nos questions lorsque les choses sont un peu obscures pour nous !*


Et niveau administratif ??

✗ Nous sommes inscrits dans un centre médical. Passage obligé avant de pouvoir consulter un médecin.
Nous n’avons pas encore reçu nos NHS (National Health Service) mais cela ne saurait tarder.


✗ Je suis toujours en attente de mon NIN (National Insurance Number) suite à mon inscription au Job Centre de Brighton mais on m’avait annoncé 5 à 6 semaines de délai donc pas de stress.


✗ Mais le scoop de cette newsletter est sans conteste que j’ai enfin un compte en banque !
(Ben oui parce que celui de mon mari n’est pas suffisant pour certaines démarches…)
Il m’aura fallu pas moins de 4 rendez-vous pour obtenir le précieux sésame. Au 3ème j’avoue avoir vu rouge lorsque la conseillère me demandait de nouveaux justificatifs, dont elle n’avait pas pris la peine de me parler aux rdv précédents. Ce jour là, j’étais presque soulagée de ne pas trop me débrouiller en anglais, cela m’a évité d’être trop désagréable en lui disant le fond de ma pensée !
Bref au 4ème rdv, les mains moites et le coeur battant la chamade j’ai enfin réussi à passer toutes les vérifications et à obtenir un compte à le Lloyds Bank.. J’ai eu l’impression que l’on m’annonçait que j’avais eu mon bac !


✗ Parallèlement j’ai également réussi à débloquer mon compte en France.
Et oui, pour faire un virement, il faut désormais un code de validation de la banque. Code envoyé sur mon téléphone français, inactif depuis le 15 août. Pour enregistrer un nouveau téléphone il faut appeler le service client et donc pouvoir appeler la France, et donc avoir un forfait digne de ce nom, accessible uniquement avec un compte en banque… Vous voyez le truc sans fin ?
Enfin bref nous avons réussi à appeler la France, mon compte est débloqué, j’ai un compte perso et je vais enfin pouvoir récupérer mes deniers…
Fin de l’épisode bancaire je l’espère!


What else ?
Heureusement, je ne fais pas que me battre avec les subtilités administratives locales.

IMG_20180916_154401

Mon petit atelier a repris du service !
Je réfléchi sérieusement à en faire quelque chose de plus « professionnel ». A voir ce qui sera envisageable…
En attendant, n’hésitez pas à venir me suivre ici et à partager autour de vous : https://fr-fr.facebook.com/TendreFee/

 


Lors de la réunion de rentrée des Years 6 certains parents avaient déploré que le Français ne soit pas enseigné cette année. La directrice avait expliqué que la personne qui gérait cela jusqu’à présent était malheureusement partie. A la fin de la réunion je suis donc allée discuter avec le directeur adjoint, lui précisant qu’en plus d’être française, je ne travaillais pas pour le moment ! Dès le lendemain j’avais un message de l’une des parents
déléguée des year 6 pour me demander si je serais disponible pour « enseigner » le Français aux élèves intéressés !
J’animerai donc très prochainement un French Club à l’école primaire !
Bon avant cela il y a quelques détails administratifs à régler : attestation de bonne moralité, casier judiciaire, …
Espérons que cela ne soit pas aussi compliqué que d’ouvrir un compte bancaire !!


IMG_20180918_091436En attendant, je profite de ce nouveau rythme de (not so despereate) Housewife …
Il va devenir urgent que je me trouve des cours d’anglais afin de ne pas être trop à la traîne derrière les enfants et surtout afin de pouvoir lier connaissance
un peu plus facilement.

 

__________Petites bizarreries locales__________


Choc culturel ou juste petites différences, nous tenterons de vous présenter ici
tous ces détails qui nous font réaliser que nous sommes bien ailleurs !

IMG_20180921_164120

Ici, la valorisation individuelle est très important. L’école encourage les élèves en pointant les réussites, les initiatives et les progrès.
Il y a ainsi à l’école primaire une assemblée hebdomadaire des élèves qui permet de féliciter les efforts individuels ou collectifs.
A la fin de la 2ème semaine, Ysaline et Mayeul sont revenus avec ces « certificats »: Alors ce ne sont pas de grands exploits ; mais cela a le mérite de souligner les étapes de progression ! Ici, Mayeul a été félicité pour avoir réussi à entrer seul en classe (ce qu’il ne parvenait pas à faire depuis la rentrée) et Ysaline pour avoir lu une phrase en anglais à voix haute !

IMG_20180920_164512

 
* Salomé quant à elle était nommée « élève de la semaine » pour ses efforts fournis en anglais ! Il est à noter qu’elle a été proposée par une élève pour cette distinction.
Les enfants ont facilement tendance à se féliciter ou encourager mutuellement. Les well done et good job font partie du langage courant des enfants comme des adultes !

 


_____________Anecdotes_______________


Les anglais ont beaucoup de mal à prononcer nos prénoms français. L’inverse est vrai également, nos enfants peinent encore à retenir les prénoms de leurs camarades de classe, tant les sonorités sont nouvelles. Ysaline se fait donc régulièrement appeler Yasaline, Isline ou autres...Ce qui l’a fait déclarer avec dépit un soir « Il n’y a pas 2 personnes qui m’appellent pareil... je ne sais plus comment je m’appelle moi !

IMG_20180917_122231
* Mayeul a reçu dès la 2ème semaine d’école une invitation pour un anniversaire.
N’ayant pas encore tous les visages et prénoms en tête nous ne savons pas de qui vient cette invitation…
Bref, on a 3 semaines pour trouver Charlie !!

 


* Un soir à table nous discutons parlement anglais et brexit. Mayeul qui est à fond dans la géographie avec l’apprentissage des pays et des continents nous demande innocemment : « mais comment ils vont faire pour décrocher l’Angleterre de l’Europe ? »
Un jour après le repas Mayeul s’exclame « Allez, Tidy up ! »… Il a fallu faire appel à Google tanslate pour que je comprenne qu’il disait qu’il fallait ranger !

 

_____________Nos 1ères fois_______________


* 16/9: La 1ère phrase en anglais de Mayeul « Daddy, can I have water please » !


* 20/09: 1ère phrase de Mayeul à l’école « Can I go to the toilet please ! »

 

 

 

Au terme de ces presque 3 semaines de classe, les choses commencent à devenir plus concrètes. Les rythmes sont plus clairs, les difficulté également. Le manque des amis ou des anciennes habitudes se fait plus présent et pousse chacun à faire un travail d’acceptation plus ou moins facile. Un peu de colère et de tristesse viennent teinter notre quotidien.
Malgré tout, et les 3 enfants sont unanimes, les expériences scolaires sont plutôt positives. Des instits- profs charmants et bienveillants, des camarades accueillants… Cela compense le reste !
En dehors de l’école nous vivons un peu en huit-clos. Pas facile de se faire de nouvelles habitudes. Des choses très simples peuvent devenir incertaines (trouver des chaussures de sport, aller chez le coiffeur…) lorsqu’on ne maîtrise pas la langue et que l’on manque d’information.
En cela les choses sont très différentes de notre expérience en bateau ; ici nous ne vivons pas entourés de voyageurs, avec une transmissions des filons et bons plans à chaque escale. Ici, nous ne portons pas sur nous le fait d’être étrangers et expatriés. Il nous faut donc aller à la rencontre et à la découverte de ce nouveau monde. Poser des questions, essayer de comprendre, chercher, cheminer… Notre cerveau est constamment en ébullition, c’est assez grisant. Se faire des habitudes « temporaires » (même si cela est très antinomique) est totalement différent de se recréer des repères dans un nouveau cadre de vie.

L’Angleterre n’est pas très éloignée de la France et pourtant, que de différences en terme de culture, d’éducations, de rythme…
En bref, nous n’avons pas fini d’avoir des choses à raconter !

Posté par EFrelin à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 septembre 2018

News letter - 4

Voilà 1 mois que nous sommes installés en Angleterre.

Avant la rentrée nous avons organisé une petite virée à Londres. De quoi détendre tout le monde et oublier le stress des derniers jours.

IMG_20180831_104834     IMG_20180831_104014

IMG_20180831_135105     IMG_20180831_152645


Nous avons profité de nos derniers jours de vacances sous le soleil, entre verdure, nature et skate parc…

IMG_20180901_162316       IMG_20180904_165918IMG_20180901_151759

Et pendant 10 jours nous avons accueilli Evan, venu de Brest pour valider la fin de ses études. Promu grand- frère d’adoption par nous 3 enfants ;-)

IMG_20180904_071738


Mais l’événement de cette semaine fut sans conteste la rentrée des classes !

 

 

 

 

 

IMG_20180904_081322


Mardi 4 Salomé a fait son entrée au Oathall Community College.
Nous sommes tous les 3 partis la boule au ventre et les larmes au bord des yeux. Cyril l’a accompagnée jusqu’à l’accueil pendant que j’attendais fébrilement dans la voiture. Salomé a à peine eu le temps de se décomposer à l’entrée de sa classe qu’un professeur est venu la prendre en charge, l’emmenant sans même un bisou à son père !


1 heure plus tard nous recevions un appel du collège...
Pour la petite histoire, Salomé avait en France 1 année d’avance mais les sauts de classe ne sont pas pratiqués en Angleterre. Avant l’été, il avait malgré tout été convenu entre Cyril et le directeur que le collège l’accueillerait en year 10 (équivalent de notre 3ème) pour poursuivre sa scolarité sur le même rythme. Il faut savoir également que les groupes d’âge ne sont pas composés de la même manière qu’en France : ici une classe est composée d’enfants ayant l’âge donné entre septembre et août. En year 10 Salomé aurait donc eu presque 2 ans de moins que certains élèves. Ils ont donc préféré la mettre dans son groupe d’âge, en year 9.

 

 


Alors que l’an dernier cette éventualité lui semblait inconcevable, Salomé a très bien pris cette nouvelle.
En outre elle avait été accueillie dès son arrivée par une jeune québecoise de year 9, arrivé en Angleterre il y 3 ans, parlant français… tout pour simplifier son intégration. Elles ont immédiatement sympathisé.
C’est donc une Salomé ravie qui a refait son entrée, en year 9, le lendemain !

Mercredi 5 toute notre petite troupe est donc partie à l’école !

IMG_20180905_080720

 

 Ysaline et Mayeul sont inscrits à Harlands Primary School.

IMG_20180905_082709      IMG_20181017_131235

IMG_20180905_083803

 

La rentrée en Angleterre n’est pas « the big day » qu’elle est en France, tout le monde semblait déjà savoir où aller. Nous comprendrons certainement ces nuances plus tard !
Du coup nous étions un peu perdus dans la cour de récréation mais nous avons immédiatement été accueillis par la directrice qui nous a proposé de passer par l’accueil. Là une personne de l’école (je n’ai pas encore bien compris ses missions) parlant un peu français nous a fait visiter toute l’école. Le directeur adjoint est également venu se présenter à nous. Un accueil très agréable !
L’école est superbe, il y a 2 classes par niveau (et 6 niveaux), salle de sport, salle d’informatique, bibliothèque, terrain de sport et de jeu… De quoi donner envie de travailler à tout le monde !
Les enfants ont ensuite rejoint leur classe : year 1 pour Mayeul, year 6 pour Ysaline. La séparation a été un peu compliquée pour Mayeul mais il y avait énormément de bienveillance de la part des enseignants et c’est avec confiance que nous leur avons laissé, bien que très émus !


Nos 3 écoliers sont rentrés ravis de leur 1ère journée. Fatigués mais heureux. Il n’en fallait pas plus pour rassurer tout le monde !

IMG_20180904_183824
Avec l’école à l’anglaise nous découvrons la joie des lunch-box car il n’y a pas de cantine (en primaire du moins, pour le collège c’est au choix). Les élèves de reception et year 1 reçoivent néanmoins un repas froid offert par la ville !

Un petit rituel à mettre en place qui n’est pas désagréable : en fin de journée, tout le monde prépare son repas du lendemain.

 


Nous découvrons également un nouveau rythme scolaire :
* 8h50 – 15h10 pour tous
* pause méridienne d’1h en primaire et de 40’ au collège
* 5 jours par semaine
* Répartition et durée des vacances différentes

Nous aurons ainsi le plaisir de profiter de plus de temps ensemble tous les soirs !


A la fin du 2ème jour d’école se tenait déjà la réunion de rentrée pour les Year 6 (1h30 de réunion bien éprouvante pour moi qui ne comprends qu’1 mot sur 5 !). C’est une belle année qui attend Ysaline avec soirée spectacle, cross, sorties en vélo, initiation à l’Espagnol et au codage, semaine égyptienne, visite du musée d’histoire naturelle, voyage de fin d’année à l’Ile de Wight…
Mais également une année décisive où l’on parle dès le début de l’admission au collège (choix à faire avant fin octobre, réponse en mars) et examen  national de fin d’année contribuant au classement des établissements.


Les enfants ont été très bien accueillis. Ils ont même eu droit à un petit mot d’accueil dans la news letter de l’école. Ysaline a été prise en charge par un petit groupe de filles et la communication anglais- français semble essayer de se faire dans les 2 sens.
Les parents d’élèves sont également très accueillants. L’arrivée de petits français n’est pas passée inaperçue. Dès les 3ème jour j’ai reçu des mails de mamans de la classe d’Ysaline nous souhaitant la bienvenue.


A la fin de cette première semaine, Cyril et moi sommes frappés par l’attitude bienveillante et encourageante des enseignants et de tous les adultes de l’établissement. Ici on nous parle compétences certes, mais surtout qualités individuelles, développement personnel, plaisir d’apprendre, épanouissement, confiance… L’adulte semble se mettre au service de l’enfant pour l’aider à consolider ces éléments fondateurs !
En bref, le premier contact avec l’école s’est très bien passé pour tout le monde.


_____________Anecdotes_______________


* De retour de son premier jour d’école, Mayeul me raconte sa journée : « par contre je peux pas te raconter l’anglais, j’ai rien compris ! »


* 3ème jour, sur le chemin de l’école, je dis à Mayeul qu’il pourrait dire « Good morning missis Allen » en entrant dans la classe. Il me répond alors avec assurance « c’est pas Allen, c’est Hallen » en insistant sur la prononciation du H. Je pense que très prochainement j’aurai droit à des cours de prononciation par mon fils ! D’ailleurs il maitrise déjà le « TH » mieux que nous 4 !

 


__________Petites bizarreries locales__________


* En Angleterre, à part aux feux, il n’y a pas de passages piétons comme en France (grandes bandes blanches), les passages sont justes matérialisés par un abaissement du trottoir. Et quand on vient de Bretagne où la courtoisie veut que l’on s’arrête lorsqu’un piéton approche du bord de la route, le choc est titanesque. Ici que l’on soit seuls ou avec les enfants, personne ne s’arrête. Les conducteurs préfèrent d’ailleurs klaxonner pour nous faire rebrousser chemin plutôt que de freiner. La circulation à gauche complexifie un peu les choses pour nous, pauvre piétons bretons...
Du coup, lorsque je suis au volant je me fais un malin plaisir à m’arrêter pour laisser passer les piétons, et avec le sourire en prime. J’adore voir leur air étonné devant ce comportement inhabituel;-)

 

IMG_20181017_125950IMG_20181017_125857

Cette courtoisie un peu particulière explique peut-être la nécessité de mettre ce genre de panneaux aux abords des maisons de retraite...
et la présence de cette gentille personne devant l’école !
Bref, on fait notre possible pour ne pas se faire renverser !

 

 

 

 

 

     _____________Nos 1ères fois_______________

* 1er tour complet d’un rond-point: "Attention les enfants, regardez, c’est la 1ère fois que l’on fait un tour complet de rondpoint"! Sans accroche off course !


* 1er plein d’essence. L’enjeu était de ne pas se tromper entre diesel et unleaded… ! La voiture roule toujours;-)

 

 

 


Voilà, nous avons survécu à cette première (petite) semaine d’école, riche en émotion.
Pour être honnête, je suis vraiment fière de nos enfants. Ils ont été très courageux pour cette rentrée particulière. Et leur capacité à trouver du bon dans ce qu’ils vivent, malgré le challenge que cela représente, me font m’émerveiller jour après jour !
Maintenant il nous faut trouver note rythme. Leurs cerveaux vont être soumis à rude épreuve et la fatigue risque d’être grande au cours des prochaines semaines. Je suis heureuse d’être là pour eux, disponible et présente. Les horaires scolaires me font penser qu’une vie professionnelle pour les 2 parents doit être un enjeu considérable ici… Il me manque encore beaucoup d’informations pour comprendre comment les choses fonctionnent et comment font
les familles.
C’est tout l’attrait de cette aventure : bouleverser les habitudes, interroger les codes, se remettre en question… Et voir ce que nous ferons de tout cela !


A très vite...

Posté par EFrelin à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 août 2018

News Letter - 3

Encore une semaine riche qui se termine.

      
Dimanche dernier, nous sommes allés en repérage au collège de Salomé. De grands et nombreux bâtiments, une ferme attenante avec animaux et productions agricoles, gymnases, terrains de sport…

     IMG_20180819_152125


Une confrontation à la réalité qui a entraîné beaucoup de stress dans notre famille d’âmes sensibles ! IMG_20180820_202453

Du coup, après une belle soirée de pleurs- stress et debriefing, nous avons sorti l’arme suprême des coups de déprime !
Un sorbet maison, et ça repart !

 


Dans cette nouvelle vie, nous découvrons les joies du jardinage.
Pour ceux qui connaissent leurs classiques, Uderzo exagérait à peine en dépeignant les Bretons et leur jardin. Pas question de laisser la mousse ou les mauvaises herbes envahir notre allée, sous peine de remarque tout juste masquée de la voisine d’en face (Pam;je pense que l’on
vous en reparlera ;-) )

IMG_20180819_173158     IMG_20180820_182946

IMG_20180827_115136


Pour le moment nous sommes un peu comme des poules qui auraient trouvé un couteau, mais nous allons apprendre... Le point positif est que nous ne pouvons que progresser !


Brighton
Pour des raisons administratives, nous avons dû nous rendre à Brighton.
Nous avons profité de l’occasion pour visiter cette petite cité balnéaire de la côte sud de l’Angleterre: vaste plage de galets, Brighton Pier, Brighton Pavilion, Sea Life (Aquarium de l’époque Victorienne, le plus ancien aquarium du monde!).

IMG_20180823_121244  IMG_20180823_124516IMG_20180823_143031

IMG_20180823_141625

IMG_20180824_103918

IMG_20180824_172517

 

Et coté administratif ?

IMG_20181016_140009Jeudi 23 août, j’avais rendez-vous au Job Center de Brighton.
En gros, le Job Centre, c’est la porte d’entrée administrative en UK. Il a pour but de nous enregistrer comme résident étranger et de nous permettre d’obtenir un National Insurance Number, St Graal pour toute la suite du parcours administratif (travail, santé, banque…). Je m’y suis
donc rendue comme à une soutenance de mémoire (ceux qui me connaissent un peu imagineront l’ampleur du stress!).
J’ai été agréablement surprise par l’administration anglaise : un rdv à 13h15 (oui-oui, vous avez bien lu), 3 agents à l’entrée (pas derrière une vitre hein, debout face à nous) qui nous accueillent avec le sourire et nous guident vers le bureau approprié, un agent charmant avec lequel j’avais rdv…

Bref, me voilà registered, comme non-working girl ! Il ne reste plus qu’à recevoir mon NIN par courrier d’ici quelques semaines.


Lors de mon 1er rdv en banque, la conseillère m’avait dit qu’une preuve d’enregistrement au Job Centre me permettrait d’ouvrir un compte en banque. Je me suis donc rendue dès le lendemain matin avec ma précieuse preuve d’enregistrement… pour subir une nouvelle déconvenue! Pour résumer, le contrat de location de notre maison à nos 2 noms, le mariage et nos pièces d’identité ne suffisent encore pas. Il me fallait une facture sur laquelle nos 2 noms apparaissent. Malheureusement Cyril n’avait pas pensé au moment des différents souscriptions (Engie, Eau, Internet…) qu’il était important de faire apparaître nos 2 noms sur les factures…

 

Je suis donc dans une zone de no man’s land où, sans compte bancaire, je ne peux obtenir de carte sim (et Cyril n’a pas le droit d’en prendre une pour moi), sans téléphone je ne peux avancer dans aucune démarche…
On se croirait presque dans le rond-point de Raymond Devos (cf classiques là encore!)
Mais bon, restons positifs, cela va forcément s’arranger.
Cette situation pousse malgré tout à réfléchir à tous ces détails auxquels nous ne portons pas attention lorsque l’on vit chez soi. Le numéro de sécurité sociale obtenu automatiquement, le compte en banque ouvert alors que l’on était à peine majeur… Quand les questions se posent étape par étape, tout semble bien complexe. Mais nous avions entendu parler de cet état de fait sur les sites de préparation à l’expat….
Et encore, nous sommes arrivés ici par choix, Cyril ayant un travail et un logement… Je n’ose imaginer à quel point tout cela doit être difficile dans des situations bien moins confortables.
Heureusement les interlocuteurs que nous rencontrons sont charmants et aussi embêtés que nous de ce blocage !


A 10 jours de la rentrée, il était temps de finaliser l’uniforme des enfants.
Aux habits s’ajoutent les chaussures réglementaires: noires, en cuir, talon <2cm…
Nous avons donc expérimenté la spécificité des tailles UK, où longueur et largeur entrent en considération selon une échelle un peu obscure.
Un truc assez incompréhensible mais là encore nous avons été agréablement surpris : ticket à prendre à l’arrivée dans le magasin (comme chez le boucher!) et une vendeuse s’occupe exclusivement de nous jusqu’à ce que chacun ait trouvé chaussure à son pied !

IMG_20180825_145934     IMG_20180825_193046


Nous voilà avec des chaussures 3G – 11,5G et 11G...
Salomé nous a fait remarquer avec humour qu’elle avait enfin la 3G !!
Mayeul a eu ses premières chaussures de sport, et il est plutôt fier de porter sa tenue de PE (physical education) !

IMG_20180826_145329


Voilà tout le monde paré. Il nous reste à trouver les lunchs bags pour les repas du midi. Et oui, ici pas de cantine (en primaire du moins,
pour Salomé c’est à voir), tout le monde devra partir avec son « snack » .
Pas de liste de fournitures à rallonge ici. L’essentiel du matériel semble fourni par l’école. Nous espérons ne pas avoir commis d’impairs et que les enfants auront tout ce qu’il leur faut pour la rentrée. Et sinon, et bien nous croisons les doigts pour que la bienveillance des enseignants nous permette de nous adapter aux us et coutumes de l’école anglaise rapidement;-)
Les premiers contacts de Cyril avec les écoles ont été agréables et cordiaux, donc nous sommes plutôt confiants!


_____________Anecdotes_______________


* En parlant de la rentrée scolaire, Mayeul nous dit sérieusement « moi je préfère être dans une classe où il n’y a pas trop d’anglais, sinon je ne vais rien comprendre»… !
On lui dit qu’il sera certainement le seul français ?

* Après plusieurs jours à se demander quel animal nous entendions
du jardin, nous avons réalisé qu’il s’agissait d’ écureuils : un cri à
mi-chemin entre canard, oiseau et pleurs de bébés… surprenant !

 

 

 

 

 

__________Petites bizarreries locales__________

IMG_20181016_140132Les enfants ont une place particulière en Angleterre. Partout où nous allons, nous constatons avec plaisir que les choses ont été pensées pour pouvoir les accueillir.
De nombreux autres exemples suivront car cela nous avait déjà frappé lors de nos vacances.

 

 

IMG_20181016_140201


* Au hasard d’une ballade...


* IMG_20180826_192619Encore une bonne idée trouvée dans notre boite aux lettres: une enveloppe dans laquelle se trouve un sac pour une collecte
de vêtements. Il suffit de déposer le sac devant notre porte le mercredi afin qu’il soit ramassé.

 

 

 


Nous entamons notre dernière semaine avant la rentrée des classes. Moment autant attendu que redouté. En tant que parents, il est difficile de savoir que nos enfants vont vivre des moments difficiles et éprouvants. Je me demande comment j’aurais réagi à leur âge… en aurais-je même été capable ? Même si la raison et tous les témoignages que nous avons eu nous disent que les enfants deviennent rapidement bilingues, nous ne pouvons nous empêcher de trembler pour eux et d’espérer que tout se passe pour le mieux...
Il est peut-être temps que tout le monde fasse le grand saut afin de ne plus être dans l’angoisse et les projections stressantes.
En attendant, nous profitons des journées qu’il nous reste à passer ensemble. Après les derniers mois si éprouvants, tant moralement que physiquement, j’apprécie vraiment ce mois avec les enfants…

Bye everyone !

Posté par EFrelin à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 août 2018

News letter - 2

Nous voilà depuis 2 semaines en Angleterre, les jours se suivent et ne se ressemblent pas !

IMG_20180817_173834

 

IMG_20180814_182509

Nous sommes désormais bien installés dans notre « home sweet home ».

Les enfants ont bien investi leur chambre, certain (es) s’y isolent plus que d’autres ! Comprenez Salomé y passe des heures tandis que Mayeul est scotché à moi à longueur de journée ! Il aura tout de même réussi à me glisser un soir au coucher, tandis que je lui disais qu’à la fin de la journée il pourrait peut-être ranger un petit peu, un « c’est ma chambre, j’en fais ce que je veux » digne et décidé !

IMG_20180814_155035Le temps cette semaine n’a pas été très clément mais nous avons tout de même réussi à profiter du jardin.
En revanche j’ai découvert à mes dépends que j’étais totalement utopiste en m’imaginant que le jardin suffirait à satisfaire les besoins de dépense énergétique quotidienne.

Notre petit jardinet ne remplace pas une virée au parc !!

Heureusement les alentours regorgent de parcs verdoyants et de playgrounds attrayants.

 

 

 

 

 

IMG_20180817_103724

 IMG_20180819_092341      IMG_20180819_092811


Au niveau administratif, rien n’a avancé depuis notre arrivée. Je viens d’entrer dans une 4ème dimension aux méandres improbables.
Pas de compte bancaire sans être préalablement enregistrée dans une administration locale (le justificatif de domicile ne suffit pas), pas de rdv dans ladite administration avant 2 semaines, pas de téléphone sans compte bancaire, pas de démarche possible sans téléphone…
Situation kafkaïenne dont j’espère sortir indemne et victorieuse prochainement !
A suivre ...

A 5 minutes de la maison se trouve l’école primaire, dans laquelle Ysaline et Mayeul feront leur rentrée le 5 septembre prochain L’envie de rencontrer des amis donnerait presque envie à tout ce petit monde de reprendre l’école !

   IMG_20180813_165719      IMG_20180819_110542


IMG_20180813_132446En attendant on se « britishise » tranquillement !


On visite les environs...       

        IMG_20180818_111643     IMG_20180815_151340

   
Et on continue nos petites routines « montessoriennes » matinales .En ce moment Mayeul est à fond dans la période sensible géographie, donc on fait de la géographie !!

IMG_20180815_111756    IMG_20180816_113741

IMG_20180816_120545


Mission autant attendue que redoutée, samedi nous sommes allés chercher les uniformes d’école.

IMG_20180818_111807      IMG_20180818_113328

Les établissements transmettent directement aux boutiques la liste du package des élèves, obligatoire et optionnel. Nous nous sommes contentés du pack minimum pour le moment, en attendant de voir comment les choses fonctionnent.
Il y a certainement des subtilités d’usage qu’il nous faudra découvrir.
Alors « ça pique un peu » dixit notre ado plutôt habituée au dress-code des collèges français (jeansweat- baskets) mais après quelques minutes elle a avoué se trouver « trop classe » ! Ysaline quant à elle aurait bien échappé à la jupe !
Il nous reste à trouver les chaussures qui répondront aux critères de l’uniforme …
A notre retour à la maison nous avons eu droit à un défilé de la collection automne-hiver de nos petits frenchies, au final très contents de leurs uniformes !
Et il faut avouer qu’ils sont beaux. Pour les photos officielles, il faudra attendre le jour de la rentrée;-)


_____________Anecdotes_______________

 

- Mayeul au petit déjeuner : « Maman, il faudrait que Grisette apprenne à faire ffft- ffft en anglais ! »
(NDLR : Grisette est notre hamster)

- Leçon de géographie :
            "Berlinpinpin est la capitale de l’Allemagne. En Inde il y a plein d’Indons."

 

 

 

 

 

 

__________Petites bizarreries locales__________

IMG_20180814_091422

IMG_20181016_122519Les unités de mesure anglo-saxonnes sont des unités de mesure originaires d'Angleterre et encore utilisées, dans certains cas, même si depuis 1970 la transition s’opère vers le système métrique international.
On se retrouve du coup avec de drôles de contenants. La bouteille d’1,136l de lait est un exemple parmi d’autres ! J’appréhende les cours de maths de l’année à venir...
Allez faire un petit tour sur Wikipédia sur le sujet, cela vaut le détour !

 

 

 

 

 

Voilà pour cette belle semaine où nous avons pu expérimenter le temps anglais, pas tellement différent du temps breton en fait ;-(

Après 2 semaines ici, nous commençons vraiment à ressentir notre statut d’expat.
C’est étrange comme des choses qui ne nous marquent pas en tant que touristes viennent teinter d’une toute autre manière le quotidien lorsque l’on sait que nous sommes là pour rester. Le fait de ne pas trouver les choses habituelles de notre quotidien d’avant n’est pas négatif en soi, mais implique de réfléchir autrement à notre manière de consommer, de nous adapter et de vivre. Être seul chez soi lorsque l’on sait que pas loin il y a des amis que l’on peut voir si l’on veut n’a rien à voir avec la solitude qui peut se faire ressentir lorsqu’on ne connaît encore personne.
La barrière de la langue ajoute à la difficulté de se faire comprendre et de comprendre réellement le monde qui nous entoure. Comme je le disais avant de partir, je parle l’anglais touristique ; maintenant je vais devoir apprendre l’anglais, pour pouvoir échanger vraiment avec les autres.

L’approche de la rentrée des classes est également assez angoissante. J’espère que les enfants ne vivront pas tout cela avec trop de difficulté. Ils nous ont fait confiance en nous suivant ici, maintenant cela va être à eux de faire leur chemin vers leur intégration.
Mais tout cela fait partie du package qui accompagne tout changement de vie. Ces angoisses sont réelles mais nos aventures passées nous ont montré que nous avions les ressources pour y faire face. Et surtout que les difficultés ne sont en général que passagères et amènent à un nouvel équilibre, que nous espérons le plus serein possible.

Stay confident, nouveau leitmotiv !

Posté par EFrelin à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,